Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 12:00

Le Syndicat Natiional des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) tient à réagir au 3ième plan cancer, présenté le 4 février 2014 par le Président de la République.

Certes, le SNJMG ne peut qu’approuver le développement d’une médecine « personnalisée », la lutte contre les inégalités face au cancer et l'institution d'un « droit à l'oubli » pour les patients guéris ; mais le reste du plan suscite beaucoup d’interrogations, voire de la déception.

 

Les principales causes reconnues de cancer sont le tabac, l'alcool, la sédentarité-obésité et les causes professionnelles (1). Or le Président de la République s’est montré peu loquace sur les trois dernières. Pire, l'Education Nationale vient de passer un partenariat avec l'industrie du sucre (2) et le Gouvernement ne montre aucun empressement à la reconnaissance des cancers d'origine professionnelle (3). Concernant la lutte contre le tabagisme, le Président a éludé la question du prix du tabac (seule mesure ayant eu pour l'instant un réel impact) et a soigneusement évité de prendre position sur la cigarette électronique (4)...

 

En matière de prévention, le Président affiche des objectifs ambitieux mais en mettant en avant des moyens qui n'ont pas toujours fait la preuve de leur efficacité, comme par exemple la vaccination contre le HPV (5,6)... S'il faut se féliciter du renforcement du dépistage du cancer du col de l'utérus (dont l'utilité fait consensus), comment ne pas s’étonner du discours sans nuances du Président concernant le dépistage du cancer du sein, lequel est critiqué par nombre d'experts indépendants (7,8,9) et au sujet duquel un rapport officiel de l'Institut National du Cancer plaide pour le droit au refus d'y participer (10)... Ironie du calendrier, deux jours avant le discours du Président, le Swiss Medical Board (institution suisse indépendante de l'administration, des fournisseurs de prestations et de l'industrie, se consacrant à l'évaluation du rapport coûts-efficacité des prestations médicales) a officiellement déconseillé le dépistage systématique par mammographie (11)...

 

En ce qui concerne le coût des traitements, le SNJMG soutient la volonté du Président de les faire baisser. Pourquoi ne pas appliquer cette politique à l'ensemble des médicaments, comme par exemple dans le cas de "Avastin", dont l’utilisation en chimiothérapie anticancéreuse reste autorisée alors qu’il faudrait l’éviter (12) mais qui n’est pas autorisé par le ministère de la Santé à remplacer le "Lucentis" (30 fois plus cher !) dans le traitement de la DMLA (13) ?

 

Enfin, le SNJMG rappelle que l'implication des médecins généralistes ne pourra être optimisée qu'en leur donnant vraiment les moyens de remplir leur mission : recueil systématique de l’avis du médecin traitant lors des réunions de concertation pluridisciplinaire (une application possible et utile de la télémédecine !), simplification administrative drastique, dotations forfaitaires pour le financement du secrétariat, rémunération de la coordination avec les autres professionnels de santé, création d’actes spécifiques de prévention et de suivi des cancers par le médecin généraliste pris en charge à 100% pour tous les patients…

 

Encore une fois, le SNJMG constate à quel point la France est en retard en matière de santé publique et se pose la question de la pertinence de multiples plans sanitaires déconnectés les uns des autres...

 

Auteurs : Conseil National du SNJMG / Bureau National du SNJMG

 

Contacts Presse :

Théo COMBES, Président - 05 63 58 34 71 - president@snjmg.org

Emilie FRELAT, Secrétaire Générale - 01 47 98 55 94 - emilie.frelat@wanadoo.fr

 

(1) : http://www.academie-sciences.fr/presse/communique/rapport_130907.pdf

(2) : http://www.atoute.org/n/Jacques-Servier-ce-petit-joueur.html

(3) : http://www.francetvinfo.fr/sante/video-les-cancers-d-origine-professionnelle-sont-difficiles-a-faire-reconnaitre_521871.html

(4) : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/02/04/21945-plan-cancer-iii-fort-sur-depistage-faible-contre-tabac

(5) : http://www.francetvinfo.fr/sante/gardasil-faut-il-continuer-a-se-faire-vacciner_467114

(6) : http://martinwinckler.com/spip.php?article908

(7) : http://www.atlantico.fr/decryptage/et-au-lieu-cancer-c-etait-au-traitement-que-aviez-survecu-nicole-delepine-821337.html?page=0,0

(8) : html http://www.voixmedicales.fr/2011/10/11/un-medecin-coordinateur-du-depistage-par-mammographie-qui-me-veut-du-bien-mais-qui-minforme-mal/

(9) : http://docteurdu16.blogspot.fr/2011/11/no-mammo-de-rachel-campergue-un-livre.html

(10) : http://www.prescrire.org/fr/3/31/48722/0/NewsDetails.aspx

(11) : http://www.medical-board.ch/fileadmin/docs/public/mb/medienmitteilungen/2014-02-02_Communique_presse_Rapport_Depistage_Mammographie_def.pdf

(12) : http://lacrabahuteuse.fr/2014/02/indignation-en-soldes/

(13) : http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/l-affaire-du-lucentis-met-le-monde-medical-en-ebullition-05-02-2014-3561129.php

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Postmaster - dans Communiqués de Presse
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG)
  • Le blog du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG)
  • : Toute la communication externe du SNJMG (communiqués de presse, lettre d'information...) en mode interactif !
  • Contact

JEUNES-MG



L'agora Internet des jeunes médecins généralistes : Internes, FFI, praticiens contractuels, attachés ou assistants hospitaliers, chefs de clinique, remplaçants, collaborateurs, jeunes installés en "libéral" ou salariés...

Recherche

FACEBOOK

TOP BLOGS

Wikio - Top des blogs - Santé et bien être