Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 08:24

Le jeudi 19 juin 2014, Mme Marisol Touraine a présenté les orientations de la future loi de Santé.

Le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) constate que le discours de la ministre n'apporte pas beaucoup de précisions par rapport à sa précédente intervention du 23 septembre 2013.

Ainsi, le création d'actions de groupe est simplement rappelée par la ministre alors que son entourage précise qu'il n'y a "rien d'écrit" à ce jour sur un tel dispositif.

Quant à la généralisation du tiers payant pour les consultations médicales, la ministre n'évoque aucune piste pour résoudre les problèmes pratiques inhérents à sa mise en place. En effet, si le projet ambitionne d'obtenir l'adhésion des patients et des médecins, le SNJMG estime que le système devra impérativement être aussi simple et pratique (si ce n'est mieux) que celui actuellement en place pour les bénéficiaires de la CMU-C (qui n'est pas exempt de tout reproche).

Au sujet des difficultés financières d'accès aux soins, le SNJMG constate que la ministre fait à nouveau l'impasse sur la question des franchises médicales qui pénalisent les malades les plus démunis (hors AME et CMU). De même, si la mise en place du médecin traitant pour les moins de 16 ans constitue en terme de santé publique, une nouveauté positive, la ministre semble ignorer l'impérative remise à plat de ce système pour éviter de dupliquer avec les enfants le "maquis tarifaire" dénoncé par la cour des comptes dans son rapport sur le médecin traitant de l'adulte (2).

Cette instauration du médecin traitant pour les moins de 16 ans tout comme l'annonce, certes utile, d'un numéro unique pour la permanence des soins ne doit pas masquer la grande absence par rapport au discours de septembre 2013 : la ministre de la Santé ne parle plus de "Révolution du premier recours"... Ceci confirme les craintes éprouvées par le SNJMG : le gouvernement n’a toujours pas pris la mesure de la crise actuellement traversée par la Médecine Générale et ne propose aucun acte décisif pour y remédier.

Pouvons nous, malgré tout, nous consoler avec la prise en compte de la prévention dans le système de santé ? Hélas, le caractère "bric à brac" de quelques annonces non explicitées ("parcours éducatif de santé", "logo" pour la qualité nutritionnelle des produits alimentaires industriels, création d'un comité interministériel pour la santé et d'un Institut pour la prévention, la veille et l’intervention en santé publique) tout comme l'absence de mesure concrète contre l'alcoolisme et le renvoi à des arbitrages ultérieurs pour l'action anti tabac font douter de la concrétisation rapide d'une telle ambition.

Par ailleurs, l'urgente nécessité de simplification du système se heurte apparemment à l'absence totale de remise en cause des structures étatiques et administratives. La énième relance du Dossier Médical électronique, qui sera désormais non plus "personnel" mais "partagé" (retour à la dénomination de la réforme de 2004, ndlr) et dont la mise en place sera confiée à l'Assurance Maladie, en est un exemple criant. Le SNJMG se désole de voir le gouvernement prendre une telle décision alors qu'il n'a pris en compte aucun enseignement des échecs précédents (3). L'organisation de la communication et de la coopération entre professionnels nécessiterait bien sûr une autre démarche, partant de préférence des réalités du terrain !

Enfin, le SNJMG constate que Mme Marisol Touraine n'intègre toujours pas les questions de liens d'intérêts dans sa pratique ministérielle ni dans ses projets de politique de santé (4).

Tout ceci n'empêchera pas le SNJMG de continuer à porter haut et fort les aspirations des jeunes médecins généralistes et notamment leurs propositions pour des réformes réellement structurantes et efficientes du système de Santé.

Auteurs : Bureau et Conseil National du SNJMG

Contacts Presse :

Théo COMBES, Président - 05 63 58 34 71 - president@snjmg.org

Béatrice LAUDET, Vice-Présidente – 01 47 98 55 94 – beatricelaudet@yahoo.fr

Emilie FRELAT, Secrétaire Générale - 01 47 98 55 94 - emilie.frelat@wanadoo.fr

Annexes :

(1) : http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140619trib000835963/que-retenir-de-la-loi-de-sante-presentee-par-marisol-touraine-.html

(2) : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/02/12/20002-20130212ARTFIG00436-respecte-ou-non-le-parcours-de-soins-coute-cher-au-patient.php

(3) : http://www.ccomptes.fr/Actualites/Archives/Le-cout-du-dossier-medical-personnel-depuis-sa-mise-en-place

(4) : http://www.formindep.org/Le-ministere-de-la-sante-organise.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG)
  • Le blog du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG)
  • : Toute la communication externe du SNJMG (communiqués de presse, lettre d'information...) en mode interactif !
  • Contact

JEUNES-MG



L'agora Internet des jeunes médecins généralistes : Internes, FFI, praticiens contractuels, attachés ou assistants hospitaliers, chefs de clinique, remplaçants, collaborateurs, jeunes installés en "libéral" ou salariés...

Recherche

FACEBOOK

TOP BLOGS

Wikio - Top des blogs - Santé et bien être