Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 10:08

 

Bonjour

 

Voici le sommaire de notre lettre d'information du 22.05.15 :

 

1. Loi de santé

2. ROSP

3. Temps de travail des internes

4. Enquete CNOM sur le stage de MG en deuxième cycle

5. Coups de pouce

6. Réunion d'informations pratiques sur les remplacements

7. Appel aux cotisations et aux dons

8. Partenariats du SNJMG

9. Petites annonces du SNJMG

 

Pour une présentation plus agréable et un meilleur confort de lecture (notamment sur mobiles et tablettes), nous vous conseillons de consulter cette lettre d'info directement sur internet.

​Bonne lecture !

 

 

1. Loi de santé

 

En ce mois de Mai 2015, l'affaire semblait entendue....

Certes, la ministre de la Santé avait réussi l'exploit d'avoir fait l'unanimité des organisations de médecins "libéraux", d'internes et d'étudiants en médecine contre son projet de Loi de Santé. Mais, en dépit de la réussite de la manifestation du 15 mars 2015, le projet de loi est finalement passé "comme une lettre à la Poste" en première lecture à l'Assemblée Nationale le 14 avril 2015. Ce résultat a permis à Marisol Touraine d'apparaître, aux yeux de l'opinion publique, comme l'artisan efficace d'un réforme "de gauche". Mieux, dans les jours qui ont suivi, le nouveau directeur de l'Assurance Maladie a annoncé des résultats qui ne pouvait que conforter la politique de la ministre de la Santé. D'abord, il a annoncé que le taux de dépassement d'honoraires sur les actes cliniques et techniques pour les professionnels en secteur 2 (c'est-à-dire aux tarifs libres) avait diminué de 1 point en 2014, à 54,1 % du montant du tarif de base de la Sécurité sociale et que la part des actes réalisés au tarif de base par les médecins en secteur libre avait grimpé de 1,3 point, à 34,7 : des résultats à mettre au crédit de l'avenant 8 de la convention médicale, premier acte "politique" dans lequel s'était investie Mme Marisol Touraine. Ensuite, il a annoncé le versement d'une prime "de qualité" d' environ 6 200 euros par médecin généraliste (ROSP) : encore un résultat allant dans le sens de la ministre de la Santé qui a fait de la ROSP le seul mode d'amélioration tarifaire des médecins ! Mieux, l'avenant 8 et le la ROSP étant issus d' accords conventionnels entre Caisses de Sécurité Sociale et médecins, différents syndicats médicaux représentatifs se sont joints aux propos de satisfaction du directeur de la Sécurité sociale. Tout ceci a conduit à évacuer les questions de fond et de forme soulevées par le tiers payant généralisé, à décrédibiliser les demandes de revalorisation tarifaire des uns et à rendre inaudibles les demandes d'équité tarifaire des autres. Un tel constat et la disparition de la contestation de la scène médiatique pouvaient laisser croire à l'apaisement du monde médical. Tout le monde médical ? Non, dans la région de Roanne, une mobilisation efficace de médecins généralistes est en train d'ouvrir de nouvelles perspectives (Cf: revue de presse)... Le SNJMG, qui n'a pas été dupé par les annonces de résultats sur l'avenant 8 (la facture globale des dépassements s'est élevée à 2,8 milliards d'euros en 2014, soit une progression de 6,6% par rapport à 2012, et la proportion de spécialistes pratiquant des dépassements est passé de 41 % en 2012 à 43 % en 2014) et qui a rappelé ses critiques de fond et de forme sur la ROSP, reste mobilisé et maintient son préavis de grève illimité de Mars 2015 permettant aux internes de médecine générale de cesser le travail selon les modalités qu'ils décideront localement. ​

 

Pour en savoir plus : Dossier de presse du SNJMG sur la mobilisation des internes et médecins de septembre 2014 à Mai 2015

 

 

2. ROSP

 

Le SNJMG a diffusé ce mois ci un communiqué de presse pour rappeler ses critiques de fond et de forme sur cette rémunération complémentaire.

Nous avons aussi publié sur notre site Internet, les résultats de notre enquête 2014 sur le vécu pratique des médecins de cette ROSP.

Dans le but d'assurer le suivi pratique de la gestion de la ROSP, nous invitons les médecins généralistes installés (quelle que soit leur année d'installation) à participer à notre enquête 2015.

Merci de participer à cette enquête pour faire remonter l'expérience concrète de médecins installés !

 

3. Temps de travail des internes

 

Malgré les pressions des responsables hospitaliers, la nouvelle réglementation du temps de travail des internes est officiellement entrée en vigueur en ce mois de Mai 2015.

Rappel des principales règles :

- Les deux demi journées de formation par semaine correspondent désormais à une demi-journée de formation par semaine « sous la responsabilité du coordonnateur de la spécialité », comptabilisée comme une demi-journée de temps de travail effectif, et une demi-journée de temps de formation personnel « de consolidation de ses connaissances et de ses compétences » que l’interne utilise de façon autonome, non comptabilisée comme une demi-journée de temps de travail effectif, mais comptée dans les obligations de service de l’interne.

- Les « obligations de service (en stage, ndlr) comprennent non plus neuf mais huit demi-journées par semaine […] calculées en moyenne sur le trimestre ».

- La garde de nuit est équivalente à deux demi-journées ; une garde de 24h (dimanche ou férié) est donc équivalente à 4 demi-journées.

- Le directeur de l’établissement met à disposition de l’interne le relevé trimestriel des obligations de service effectuées.

- Toute demi-journée accomplie en plus des obligations de service donne droit à des demi-journées de récupération, selon le temps de travail calculé en moyenne sur le trimestre.

- « Un tableau de service nominatif prévisionnel organise le temps à accomplir au titre de la formation en stage et hors stage de l’interne » élaboré par le praticien responsable de l’entité d’accueil en lien avec le coordonnateur de la spécialité, et arrêté mensuellement par le directeur de l’établissement.

Au vu des difficultés de la mise en place du repos de sécurité, le SNJMG appelle les internes à lui signaler chaque situation de manquement à cette nouvelle législation censée protéger les internes, en utilisant le courriel assistance@snjmg.org ou en laissant un message vocal ou écrit au 07 61 36 62 22.

NB : Conformément à l'engagement passé par Mme Marisol Touraine en réponse à la revendication commune de la FNSIP, de l'ISNI, du SNIO et du SNJMG, des expérimentations de transformation du samedi matin en garde seront organisées par la suite dans différents hôpitaux ; l'AP-HP prévoit de le faire dès Novembre 2015...

Pour en savoir plus : Dossier de presse sur les grèves d'internes concernant le temps de travail

 

4. Enquete CNOM sur le stage de MG en deuxième cycle

 

Internes et Jeunes médecins : Répondez à l'enquête "Evaluation des répercussions du stage de Médecine Générale pendant le 2ème cycle" d'ici le 25 mai 2015 !

Jusqu'à présent l'intérêt du stage ambulatoire en 2ème cycle n'a jamais été appuyé par une enquête de grande envergure. 

Cette première étude, réalisée en partenariat entre le CNOM et plusieurs syndicats d'internes et de jeunes médecins (dont le SNJMG), est donc primordial afin de démontrer l'importance de la réalisation de ce stage dans le cursus de formation.

Votre avis nous intéresse! 

Merci de bien vouloir y répondre (une dizaine de minutes suffit) à cette adresse.

 

5. Coups de pouce

 

Nous vous rappelons l'ouverture sur notre site d'une rubrique "Coups de pouce" que nous mettons à la disposition de tous les jeunes médecins généralistes.

Nous l'avons inauguré avec le questionnaire de thèse de Karolina Rogowska consacré à la télédermatologie et elle s'est développé avec :

- Le questionnaire du mémoire d’éthique (bio) médicale sur les médecines complémentaires et le cancer du sein de Marie Schnebelen

- Le questionnaire de thèse sur les nouveaux anti coagulants oraux de Chloé Berthelot

- Le questionnaire de thèse de Céline Schoffit sur la douleur lors des IVG médicamenteuse

- Le questionnaire de thèse de Marie-Espérance Gras sur l'utilisation des applications médicales sur smartphones

Et le dernier en date :

- Le questionnaire de thèse de Elsa Many sur l'échographie en Médecine Générale

Merci de continuer de soutenir vos confrères en répondant à leurs questionnaires !

NB : Le SNJMG félicite Abel Perraudin, IMG à Montpellier, pour sa thèse : "L' âge du premier frottis en médecine générale", dont le questionnaire de thèse a été au départ de ce service "Coup de pouce". 

Tout (jeune) médecin généraliste qui souhaite voir son questionnaire de mémoire ou de thèse relayé par ce service totalement gratuit peut nous contacter à partir de notre site.

 

6. Réunion d'informations pratiques sur les remplacements

 

Dans le cadre de ses réunions locales "trucs et astuces de l'exercice professionnel", le SNJMG organise à PARIS, le MERCREDI 03 JUIN 2015, à partir de 19h30, une Soirée Remplacement présentée par le Dr Emilie Frelat (Vice Présidente)

 

Remplaçant(e) débutant(e) d'Ile de France, cette réunion est faite pour toi :

- Pour assurer les bonnes conditions de ton remplacement actuel ou à venir

- Pour t'aider dans ton projet et répondre à tes questions

- Pour te présenter des témoignages de remplaçants

 

Si tu souhaites participer à cette réunion, merci de t'inscrire sur cette page dédiée !

 

7. Appel aux cotisations et aux dons

 

Vous appréciez le SNJMG, son éthique d'indépendance, son tempérament engagé ? 

Dans un contexte d'actualité syndicale chargée, de grèves et de manifestations, les dépenses d'un syndicat qui agit deviennent évidemment plus importantes que prévu...Et c'est d'autant plus vif pour un syndicat indépendant dont l'essentiel des ressources proviennent des cotisations et des dons  de ces membres et sympathisants.

Alors, adhérez maintenant ou ré-adhérez dés à présent pour soutenir l'action du SNJMG !

Vous pouvez le faire en ligne sur notre site !

NB : Pour les personnes hors statuts, nous rappelons la possibilité de cotisations de soutien ou de dons. Un reçu vous sera systématiquement adressé pour déduction fiscale. Merci ! 

 

8. Partenariats du SNJMG

 

Le SNJMG vous présente deux nouveaux partenaires : 

 

Un réseau professionnel : MedPics

 

Aujourd’hui, MedPics est le 1er réseau francophone de partage de photos médicales : c’est plus de 7 500 professionnels de santé avec 30 spécialités représentées et plus de 150 000 photos vues par semaine en l’espace de 7 mois d’existence. 

 

A l'initiative d'une jeune médecin généraliste, MedPics est une application mobile gratuite (et bientôt web) de partage de photos médicales entre professionnels de santé, pour échanger des pratiques, des conseils et ainsi améliorer la formation.

On peut y poster des photos, poser des questions à des confrères, commenter des cas cliniques postés par d’autres, les classer, les retrouver, etc..., le tout dans le respect de la protection des patients et des professionnels, puisque l’application dispose d’une fonction qui permet d’anonymiser les photos.

 

N'hésitez pas à les rejoindre ! www.medpics.fr

 

Une Association de Gestion Agréée (AGA) : ABCPL

 

Les avantages et services d’une adhésion à une Association de Gestion Agréée :

-          Economie d’impôts

-          Aide aux obligations comptables et fiscales

-          Sécurité fiscale

-          Aide à la gestion de mon cabinet

-          Formations, informations….

 

Information importante : Attention à l’échéance du 31 mai :

Si vous souhaitez bénéficier des avantages fiscaux au titre de vos revenus 2015, vous devez adhérer au plus tard le 31 mai si votre exercice fiscal débute le 1er janvier.

En effet, l’adhésion doit avoir lieu dans les 5 premiers mois du début de votre exercice fiscal.

 

Consultez le site de notre partenaire l'AGA ABCPL :

http://www.agabcpl.fr/adhesion-association-de-gestion-agreee-medecin-generaliste/ 

 

Le Cotisation annuelle 2015 de l’ABCPL est de 128 €.

 

Précision sur le partenariat medbox :

 

Nous vous avons récemment présenté un nouveau partenaire, medbox, créé par un jeune médecin généraliste, qui propose une solution novatrice, simple et autonome, d’agenda professionnel et de prise de rendez-vous automatisée. Leur offre vient de connaître une baisse tarifaire conséquente, et propose encore plus de flexibilité.

 

medbox offre des outils de communication efficaces pour améliorer le quotidien de tous les médecins et de leurs patients :

- pour les médecins : maîtriser leur disponibilité et limiter les interruptions des consultations,

- pour leurs patients : bénéficier de nouveaux modes de réservation (24h/24, par internet et par téléphone) et faciliter les échanges sécurisés avec leur médecin, en cas de réels besoins. 

 

Service à découvrir sur : https://www.medbox.fr

 

Offre spéciale adhérents SNJMG : - 50% pendant 6 mois ! 

(Abonnement mensuel, sans engagement, incluant les rappels par SMS, sans limite du nombre d’appels ni de rendez-vous)

 

9. Petites annonces du SNJMG

 

Parmi les travaux restant à accomplir sur notre nouveau site, il y a la mise en ligne d'un nouveau service de petites annonces. En attendant, nous maintenons en ligne l'actuel service gratuit et nous vous avons sélectionné les annonces suivantes :

 

Marc Fabresse cherche un remplaçant pour les 2 dernières semaines d'Aout sur Colomiers, en banlieue toulousaine, cabinet de 3 MG, pas de secretariat mais système de prise de rendez vous sur Internet, consultation uniquement sur rendez vous, pas de garde de nuit ni de week end, logiciel médistory sur Mac en réseau. 

Rétrocession de 70%

Coordonnées : marc.fabresse@gmail.com ou 0663713424

 

Saint-Antonin Noble Val cherche médecins généralistes pour une Maison de Santé Pluriprofessionnelle ou de pôle de santé.

La commune est située à équidistance (40 km) des hôpitaux d'Albi, de Montauban et de Villefranche de Rouergue, à moins d'une heure de Toulouse. Laboratoire et radiologie à 20km.

La commune est en "zone de vigilance", ou les Praticiens Territoriaux de Médecine Générale (PTMG) peuvent bénéficier d'une garantie de rémunération en début d'installation.

Contacts : Dr Jean-Paul RAYNAL jusqu'en octobre (05 63 30 63 02), Mairie (05 63 30 60 23), Maire Gérard AGAM (05 63 30 60 99), pharmacienne Nathalie GRARE (05 63 30 60 94, eurlpdt@perso.alliadis.net), infirmières (scp-infirmières-noble-val@wanadoo.fr)

 

Le Comede, Comité pour la santé des exilés, recrute, pour son service médical, un médecin référent, basé à l’hôpital Bicêtre (Val de Marne) avec des déplacements en Ile-de-France.

Contrat à durée indéterminée

Temps partiel et perspective d’évolution

Salaire annuel brut à partir de 20.000 K euros pour un mi-temps, et suivant l’expérience.  

Candidature à adresser à pascal.revault@comede.org et arnaud.veisse@comede.org en précisant dans l’objet «Candidature medref». 

 

A bientôt !

 

NB : Vous pouvez également suivre le SNJMG
... sur Facebook :

... sur Twitter :

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 08:59

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 11:05
Selection de photos de la manifestation du 15 mars 2015
Selection de photos de la manifestation du 15 mars 2015
Selection de photos de la manifestation du 15 mars 2015
Selection de photos de la manifestation du 15 mars 2015
Selection de photos de la manifestation du 15 mars 2015
Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 11:12

Bonjour,

  

Voici notre lettre d'information avec au sommaire :

  

1. Manifestation nationale du 15 mars 2015

2. Couac gouvernemental sur le tiers payant

3. Appel aux cotisations et aux dons

4. Conseil National du SNJMG

5. Choix de stages des internes

6. Coups de pouce

7. Petites annonces du SNJMG

 

Bonne lecture !

 

1. Manifestation nationale du 15 mars 2015

C'est donc dimanche que se déroulera la grande manifestation nationale contre la loi de santé.
Premier syndicat junior à s'être mobilisé, le SNJMG est l'un des co-organisateurs de la manifestation qui va rassembler la quasi totalité des organisations d'étudiants en médecine et de médecins "libéraux". Bien sûr il y aura dans ce cortège bigarré des organisations dont les idées sont bien éloignées de celles défendues par le SNJMG. Toutefois, l'unanimité étant acquise sur la nécessité de ne pas accepter cette loi en l'état, il faut voir la manifestation de dimanche comme un point de départ. Le but est d'amener le gouvernement à se poser les bonnes questions et à trouver les bonnes réponses, en concertation avec toutes les organisations médicales. L'avenir de notre système de santé est en jeu ! 
Les infos pratiques pour participer à la manifestation de dimanche et nous y retrouver se trouvent sur notre page dédiée.
Pour en savoir plus sur cette mobilisation, le SNJMG vous recommande les revues de presse suivantes :

Tiers payant généralisé 

De la Stratégie Nationale de Santé à la loi de Santé

Mouvements d'internes et de médecins 

Sans oublier, tous les temps forts de cette mobilisation sur les réseaux sociaux (grèves, fresque de l'internat de Clermont Ferrand, groupes de travail au ministère, mobilisation en régions...) que vous pouvez retrouver sur notre page dédiée.

 

2. Couac gouvernemental sur le tiers payant 

Ce jeudi 12 mars 2015, Ségolène NeuvilleSecrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, a perturbé sans le vouloir la communication de sa ministre de tutelle sur la loi de santé. A l'occasion du rejet d'une proposition de loi visant à la suppression des franchises médicales, la Secrétaire d'État a admis que non seulement le gouvernement n'avait pas l'intention de revenir sur ces franchises mais qu'il allait faire de leur prélèvement sur le compte bancaire des patients une condition préalable au tiers payant mis en place par la loi de Santé !
Cette déclaration a vite fait le tour de la blogosphère médicale et Théo Combes, président du SNJMG s'en est indigné lors de la conférence de presse commune de présentation de la manifestation du 15 mars 2015.
Devant l'impact de la déclaration de Ségolène Neuville, le ministère de la Santé s'est fendu l'après midi même d'un communiqué de presse pour dire que rien n'était encore arrêté. Assurément, la Secrétaire d'État a parlé trop vite ; les élections départementales ne sont pas encore passées...
Une bonne occasion de rappeler que le SNJMG soutient la pétition du SMG pour un tiers payant préservant le temps médical et la solidarité nationale.

 

3. Appel aux cotisations et aux dons

Vous appréciez le SNJMG, son éthique d'indépendance, son tempérament engagé ? Dans un contexte d'actualité syndicale chargée, de grèves et de manifestations, les dépenses d'un syndicat qui agit deviennent évidemment plus importantes que prévu...
Adhérez maintenant ou ré-adhérez dés à présent pour soutenir l'action de votre syndicat !
NB : Pour les personnes hors statuts, nous rappelons la possibilité de cotisations de soutien ou de dons. Un reçu vous sera systématiquement adressé pour déduction fiscale. Merci ! 
 

3. Conseil National du SNJMG

Si l'Assemblée Générale de Décembre 2014 a élu un nouveau Bureau National en charge de la direction du syndicat, tout membre du SNJMG peut intervenir dans les débats internes et donner son avis sur les décisions du syndicat dans le cadre du Conseil National. Il peut rejoindre ce Conseil National et/ou le quitter à sa guise en contactant le secrétariat via ce formulaire en ligne.

 

3. Choix de stages des internes

La mobilisation sur la loi de Santé ne nous fait pas oublier que bientôt commenceront les choix de stages de printemps. Aussi nous rappelons aux internes de Médecine Générale l'importance d'évaluer leur stage hospitalier actuel sur le module indépendant d'évaluations (indépendant des hôpitaux, des facultés et des DMG) : votre évaluation sera utile aux autres internes et, de même, leurs évaluations vous seront utiles (pour la détermination des postes proposés aux choix et pour effectuer son choix).
Rappel : à partir des prochains stages, s'appliqueront les nouvelles modalités réglementaires sur le temps de travail des internes.

 

4. Coups de pouce du SNJMG

Nous vous rappelons l'ouverture sur notre site d'une rubrique "Coups de pouce" que nous mettons à la disposition de tous les jeunes médecins généralistes.

Nous l'avons inauguré avec le questionnaire de thèse de Karolina Rogowska consacré à la télédermatologie.

La rubrique se développe avec :

- Le questionnaire du mémoire d’éthique (bio) médicale sur les médecines complémentaires et le cancer du sein de Marie Schnebelen

- Le questionnaire de thèse sur les nouveaux anti coagulants oraux de Chloé Berthelot

- Le questionnaire de thèse de Céline Schoffit sur la douleur lors des IVG médicamenteuse

- Le questionnaire de thèse de Marie-Espérance Gras sur l'utilisation des applications médicales sur smartphones

Merci de continuer de répondre au questionnaire sur la télé dermatologie et de contribuer aux autres questionnaires !

  

5. Petites annonces du SNJMG

  Parmi les travaux restant à accomplir sur notre nouveau site, il y a la mise en ligne d'un nouveau service de petites annonces. En attendant, nous maintenons en ligne l'actuel service gratuit et nous vous avons sélectionné les annonces suivantes :

 

- Le festival Rock'n Solex 2015 à Rennes recherche un(e) médecin bénévole (repas fournis, hébergement possible et 2 pass aux concerts du festival offerts) pour assurer la sécurité des coureurs en cas d'accident lors de la 48ème édition de ce festival les 15, 16 et 17 mai 2015.
Contact : Alexis Gauquelin INSA Rennes Elève ingénieur de 4ème année GMA. 06-24-85-85
 
- Le groupe médical rural de Montfort sur Risle (40 minutes de Rouen et entrée d'autoroute à 8mn) cherche un associé ou un collaborateur (cabinet médical de 3 médecins et 1 kiné avec secrétariat sur place)  
Possibilité de remplacement des médecins durant les absences pour connaitre la patientèle
Contact: Dr Eric COMOZ eric.comoz1@orange.fr

  

A bientôt !

 

NB : Vous pouvez également suivre le SNJMG
... sur Facebook :

... sur Twitter :

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 17:21

Bonjour

 

Voici notre lettre d'information de janvier 2015 avec au sommaire :

 

1. Grève des internes et des médecins généralistes (05.02.15)

2. Conseil National du SNJMG

3. Déclarations ROSP 2014

3. Alertes à la grippe

4. Coups de pouce

5. Petites annonces du SNJMG

 

Bonne lecture !

 

1. Grève des internes et des médecins généralistes du 05.02.15

 

Suite aux débats des Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes du 6 décembre dernier, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) a appelé ses adhérents et sympathisants à un mouvement d’action afin de sauvegarder la Médecine Générale et l'accès à des soins de qualité pour tous.

Au vu des chiffres fournis par la CNAMTS (-28.6% de FSE le 06 janvier 2015 contre - 17,21% la veille et - 2.83% le lendemain), la journée de grève à l’appel de MG-France et du SNJMG a été bien suivie.

En réponse à cette grève et aux différents mouvements revendicatifs depuis décembre 2014, Mme Marisol Touraine a concédé la mise en place de groupes de travail thématiques en vue d’amendements au projet de loi de Santé. 

Le SNJMG porte la voix des jeunes médecins généralistes dans ces groupes de travail mais l'improvisation dans leur mise en place (invitations aléatoires, calendrier ultra court...) et, pire, l'impression d'impréparation laissée par les cabinets ministériels lors des premières réunions ne plaident pas en faveur de la prise en considération des revendications des (jeunes) médecins généralistes par la ministre de la Santé...

Tout ceci de même que les visées des complémentaires sur le tiers payant et le double refus (du ministère et de la CNAMTS) d’évoquer les questions tarifaires ont conduit le Bureau National du SNJMG à appeler les internes, remplaçants, collaborateurs et jeunes installés ou salariés à une nouvelle journée de grève le 05.02.15.

(Jeunes) Médecins Généralistes :

Mobilisons nous pour obliger Mme Marisol Touraine à répondre à nos revendications ! Faisons grève le 5 février 2015 !

Et merci à tou(te)s de répondre à ce questionnaire en ligne pour l'organisation de cette journée !

 

2. Conseil National du SNJMG

 

Si l'Assemblée Générale de Décembre 2014 a élu un nouveau Bureau National en charge de la direction du syndicat, tout membre du SNJMG peut intervenir dans les débats internes et donner son avis sur les décisions du syndicat dans le cadre du Conseil National. Il peut rejoindre ce Conseil National et/ou le quitter à sa guise en contactant le secrétariat via ce formulaire en ligne.

 

3. Déclarations ROSP 2014

 

Le SNJMG rappelle aux médecins généralistes collaborateurs et installés que le 31 janvier 2015 est le dernier jour pour procéder aux déclarations pour la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP). Ces déclarations qui peuvent confiner au gag et les bugs de versement de la rémunération (notamment aux dépens des jeunes installés) viennent en écho des critiques émises par le SNJMG sur cette rémunération « à la performance ».

 

3. Alerte à la grippe

 

Toujours dans la catégorie «gags officiels », la Direction Générale de la Santé (DGS) vient de s’illustrer avec un message urgent à destination des médecins à l’occasion du début de l’épidémie de grippe. Dans ce message, la DGS préconise l’utilisation précoce de Tamiflu° sans donner la moindre référence scientifique pour étayer son propos... Mais il n'y a pas que la DGS à faire du n'importe quoi ! Dans un article du Monde hierIsabelle Bonmarin, chargée de la surveillance de la grippe à l’Institut national de veille sanitaire (InVS), invite la population à vite se faire vacciner alors que l'épidémie a déjà commencé, que le délai d'immunisation suite au vaccin est de deux semaines et que le vaccin 2014-2015 ne prend en compte le type AH3N2 présent dans 62% des cas de grippes en France...

On se croirait un peu revenu en 2009 en plein festival d’incongruités sur la grippe H1N1… à moins qu’on n’en soit jamais sortis…

Pour en savoir plus : Dossier du Formindep sur le Tamiflu°

 

4. Coups de pouce du SNJMG

 

Nous vous rappelons  l'ouverture récente sur notre site d'une rubrique "Coups de pouce" que nous mettons à la disposition de tous les jeunes médecins généralistes.

Nous l'avons inauguré avec le questionnaire de thèse de Karolina Rogowska consacré à la télé dermatologie.

La rubrique se développe avec actuellement :

- Le questionnaire du mémoire d’éthique (bio) médicale sur les médecines complémentaires et le cancer du sein de Marie Schnebelen

- Le questionnaire de thèse sur les nouveaux anti coagulants oraux en Médecine Générale de Chloé Berthelot

Merci de continuer de répondre au questionnaire sur la télé dermatologie et de contribuer aux deux nouveaux questionnaires !

 

5. Petites annonces du SNJMG

 

Parmi les travaux restant à accomplir sur notre nouveau site, il y a la mise en ligne d'un nouveau service de petites annonces. En attendant, nous maintenons en ligne l'actuel service gratuit et nous vous avons sélectionné l’annonce suivante

 

- Poste de Praticien Hospitalier temps plein dans la discipline de Médecine Générale

 

A pourvoir dès février 2015 au sein de l'unité somatique de l'hôpital psychiatrique R. PREVOT à Moisselles (Val d'Oise).

L'équipe de l'unité somatique est déjà constituée d'un P.H. temps plein et d'une équipe Infirmière.

Il s'agit d'un nouveau poste créé au sein de l'établissement, qui pourrait convenir à un jeune collègue finissant son Internat de médecine générale ou son Assistanat.

L'hôpital est accessible par la route (25 mn de la porte de Paris) ou par transport (15 mn de la gare du Nord, station « gare d'Ezanville »)

 

Contacts :

Dr. DELASSE : PH de médecine générale : Tel. : 01 39 35 67 31

Dr. GASMAN : Chef de Pôle du secteur de Clichy-la-Garenne : 01 41 06 63 70 / 01 39 35 63 68

 

- Bourse d’installation en Seine et Marne

 

En Seine-et-Marne, un hôpital neuf vient d'ouvrir à Marne-la-Vallée, un autre va le faire à Melun.

Plus de 80 projets de structures d'exercice libéral collectif pluridisciplinaires sont en cours de création. Les prix de l'immobilier sont en moyenne 5 fois inférieurs à Paris.

Le Département propose aux étudiants en médecine des bourses de 1000 euros par mois.

Ces bourses vous permettront de vous installer, par exemple :

- à Marne-la-Vallée

- dans la maison de santé universitaire du Mée-sur-Seine, liée à la faculté de Paris VI (4 généralistes, 15 paramédicaux), à 100m du RER

- dans les maisons de santé associées aux maisons unversitaires de Fontainebleau ou Coulommiers (liées à la faculté de médecine de Créteil)

Un accompagnement individuel est proposé à chaque professionnel de santé pour son installation.

La Seine-et-Marne, ce sont 2 sites classés au patrimoine mondial de l'humanité, 2 universités, des pôles de compétivité, la ville à la campagne ...

 

Contact :

David BRESSON Mission santé du Département de Seine-et-Marne 01 64 14 70 92

david.bresson@cg77.fr

 

Tous nos vœux de bonne et heureuse année 2015 !

 

NB : Vous pouvez également suivre le SNJMG
... sur Facebook :

... sur Twitter :

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 12:09

Il y a un mois,  les Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes ont mis en évidence la nécessité pour tous les Futurs et Jeunes Médecins Généralistes de se mobiliser pour sauvegarder la Médecine Générale et un accès à des soins de qualité pour tous.

Le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) a appelé ses adhérents et ses sympathisants à commencer dès le 23 décembre une campagne d’information des patients, des médias et des politiques.

Aujourd’hui, devant le mépris affiché par les pouvoirs publics pour nos inquiétudes malheureusement fondées, alors que les urgentistes et les cliniques privées ont été entendus quasiment sans coup férir, il ne nous reste plus comme solution que de hausser le ton.

Pour cette raison,  le SNJMG a déposé un préavis national de grève pour la journée du mardi 6 janvier 2015 concernant tous les Futurs et Jeunes Généralistes :

  • Internes en Médecine Générale,

  • Remplaçants ou Collaborateurs en Médecine Générale,

  • Jeunes Médecins Généralistes salariés ou installés.

Le SNJMG appelle tous les Futurs et Jeunes Généralistes à manifester le mardi 6 janvier 2015.

Un rassemblement est organisé à 13h45 devant le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche où nous déposerons une lettre au sujet des situations humaines dramatiques des « privés de thèse ».

Puis à 14h15, le cortège se mettra en marche par l’itinéraire suivant :  Rue Descartes, Rue Saint-Étienne du Mont, Place du Panthéon, Rue Cujas, Boulevard Saint-Michel, Port-Royal, Boulevard du Montparnasse, Boulevard des Invalides, Rue Éblé, Avenue Duquesne…

Nous serons donc à partir de 15 h devant le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé pour réclamer qu’une délégation soit reçue et entendue !

 

Renseignement pratiques : 

www.snjmg.org

Contacts Presse :

Théo COMBES, Président : president@snjmg.org

Ida Marina LANZI, Vice-Présidente Assistance Syndicale : 07 61 36 62 22

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 09:27

Bonjour à toutes et à tous, 

Voici notre lettre d'information de décembre 2014 avec un sommaire court mais copieux :

1. Grèves de médecins généralistes 2014-2015

2. Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes (ANaJMG 2014) et AG 2014 du SNJMG

3. Coups de pouce

Bonne lecture !

 

1. Grèves de Médecins Généralistes 2014-2015

Différents appels à la grève ont été lancés pour cette fin d'année et le début 2015.

Pourquoi ces grèves ? Quelle est la position du SNJMG ? Que peuvent faire les médecins remplaçants ?

Vous trouverez toutes les réponses à ces questions sur notre site Internet, avec la documentation à destination des patients que le SNJMG propose de télécharger en accès libre.

En vue de la journée de grève et d'actions du mardi 6 janvier 2015, le SNJMG vous invite à répondre à l'enquête de mobilisation sur cette page dédiée.

Merci à tous, jeunes médecins généralistes comme moins jeunes médecins généralistes, de participer à cette enquête !

 

2. Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes (ANaJMG 2014) et Assemblée Générale 2014 du SNJMG

Vous pouvez revivre le weekend syndical des 6 et 7 décembre 2014 sur notre site Internet.

Vous y trouverez les éléments de diagnostic sur les difficultés d'exercice des jeunes médecins généralistes (internes, remplaçants, jeunes installés ou salariés), thème principal des Assises 2014. 

Vous y trouverez également la plateforme syndicale 2014-2015 votée par l'Assemblée Générale qui conforte la mission du syndicat comme représentation active et force de propositions des jeunes médecins généralistes.

 

3. Coups de pouce

Pour conclure, nous vous informons de l'ouverture sur notre site d'une rubrique "Coups de pouce" que nous mettons à la disposition de tous les jeunes médecins généralistes.

Nous l'inaugurons avec le questionnaire de thèse de Karolina Rogowska consacré à la télédermatologie. Merci à tou(te)s ceux/celles d'entre vous qui aideront cette jeune thésarde en répondant à son questionnaire.

 

Merci de votre fidélité,

Bonnes fêtes !

 

NB : Vous pouvez également suivre le SNJMG
... sur Facebook :

... sur Twitter :

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 19:34

Suite aux Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) a appelé à la mobilisation de tous, professionnels et citoyens, pour défendre la Médecine Générale dans un système de soins de qualité et accessible à tous.

 

L’Assemblée Générale du SNJMG a critiqué le choix par les syndicats de médecins installés de la période de l’année où le plus de médecins sont en vacances pour appeler à une fermeture des cabinets. Outre la difficulté à susciter l’intérêt de la population générale sur des sujets qui la concernent quand même directement, des problèmes pratiques se posent pour les médecins remplaçants qui sont souvent engagés par contrat à travailler pendant ces congés.

 

Pour ces raisons, le SNJMG appelle, pour les fêtes, non pas à la cessation de l’activité médicale mais à une campagne d’information des patients par les jeunes médecins généralistes.

 

Au-delà des sujets rebattus par les médias, le SNJMG veut alerter nos concitoyens sur les périls qui menacent l'avenir de notre système de Santé, dont la Médecine Générale constitue l'un des piliers. 

 

Le SNJMG donne rendez-vous à tous les médecins généralistes, jeunes et moins jeunes, ainsi qu’à leurs patients pour la journée nationale de grève du MARDI 6 JANVIER 2015.

 

En attendant, le SNJMG met à disposition sur son site www.snjmg.org des documents d’information à destination des patients, mais également une aide à la conduite à tenir en pratique pour les médecins remplaçants.

 

Contacts Presse :

 Théo COMBES - Président - 06 81 00 22 90 - president@snjmg.org

Emilie FRELAT -  Première Vice-Présidente - 06 19 90 26 57- frelat.emilie@gmail.com

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 10:23

Les Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes (samedi 6 décembre 2014 à Paris) ont clairement mis en évidence le sentiment de maltraitance ressenti par toute une profession, depuis les études médicales et l’internat jusque dans le quotidien des médecins généralistes remplaçants et installés, et la nécessité de changements structurels importants pour y remédier.

 

L’Assemblée Générale du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) qui s’est tenue le lendemain des Assises (dimanche 7 décembre 2014) a pris la mesure de cette situation et a aussi fait le constat que la politique du gouvernement, et notamment le projet de Loi actuellement mis sur la table, va malheureusement tout à fait à rebours des propositions du SNJMG en vue d’un système de Santé plus intégré, plus efficient et plus solidaire. 

 

En conséquence, l’Assemblée Générale a confirmé l’engagement du SNJMG dans un mouvement d’action déterminé afin de sauvegarder la Médecine Générale et un accès à des soins de qualité pour tous.

 

Les jeunes médecins généralistes disent NON

  • aux tentatives de marginalisation du médecin généraliste dans le système de Santé : hospitalocentrisme, gouvernance technocratique, délégation de tâches non-coordonnées, contournement du parcours de soins, tentatives de substitution du médecin par de nouvelles professions « low cost » ou par des dispositifs « hors sol » qui nient les soins de proximité !
  • aux discriminations entre médecins : les dépassements d’honoraires du secteur 2 créent des inégalités insupportables entre patients, et aussi entre médecins, financièrement et symboliquement ; de plus, malgré sa reconnaissance en 2004, la Médecine Générale est la seule spécialité qui ne bénéficie pas de la majoration provisoire clinique (MPC), ni de la majoration de coordination (MCS) alors qu’elle est par excellence LA spécialité de la clinique et de la coordination !
  • à l’abandon de notre formation initiale et continue : carences d’accès des étudiants en 2e cycle aux stages en Médecine Générale, refus de la DGOS de ramener à 48 heures de travail maximum la semaine des Internes en tenant compte des nécessités de leur formation, inhumanité de la DGESIP vis-à-vis des « privés de thèse » victimes d’aléas de la vie, fiasco du nouveau « Développement Professionnel Continu » (DPC) avec sa gouvernance administrative et le rationnement choquant de la formation continue des médecins généralistes !

 

Le SNJMG porte les aspirations des jeunes médecins généralistes

 

  • à être clairement identifiés dans leur rôle de coordonnateurs des soins, aussi bien préventifs que curatifs, dans le cadre d’une vision globale de la Santé et d’une relation personnalisée avec chaque patient : les nouvelles professions paramédicales devraient être créées en fonction des réels besoins exprimés par les médecins ; la délégation d'actes médicaux doit être prescrite et coordonnée par le médecin généraliste ; le patient ne doit pas perdre l’appui de son médecin traitant en passant la porte de l’hôpital d’où la nécessité d’un système d’information lui permettant d’accéder en temps réel aux observations médicales et aux examens complémentaires réalisés ; il faut en finir avec la mascarade des réunions de concertation « pluridisciplinaire » dont le médecin généraliste est exclu ; tous les soins de premiers recours et ceux coordonnés par le médecin généraliste devraient être remboursés à 100 % par l’Assurance Maladie,
  • à la redistribution de moyens financiers et logistiques pour leur permettre d’assumer cette importante mission : dotations pour le développement des structures de soins primaires et notamment l’emploi d’auxiliaires salariés, forfaits de prise en charge globale revalorisés, égalité avec les autres spécialités du montant de la consultation en Médecine Générale à 25 €, voire 28 € en cas d’acte coordonné, tarifs spécifiques pour les consultations longues et complexes ; ces mesures peuvent être financées par la fin des dépassements d’honoraires et le retour des milliards actuellement drainés par le marché particulièrement opaque des complémentaires vers une Assurance Maladie (à rebaptiser « Santé » ?) publique et universelle,
  • à une formation initiale et continue à la hauteur de notre métier complexe, exigeant et indispensable : pour les Internes, semaine de travail de 10 demi-journées allant du lundi matin au vendredi soir, dont 2 réservées à la formation personnelle et aux travaux universitaires ; pour les remplaçants et les installés : 10 journées par an d’une Formation Médicale Continue (FMC) de qualité gérée par la profession elle-même, indépendamment de l’Université, des Hôpitaux ou de l’Industrie pharmaceutique.

 

Le SNJMG appelle les Internes en Médecine Générale, les Remplaçants et les Jeunes Installés

à faire entendre leur voix lors de 2 journées d’action :

  • Mardi 23 décembre 2014 : Journée d’information des patients
  • Mardi 6 janvier 2015 : Grève des Internes, des Remplaçants et des Installés

 

 

Contacts Presse :

 Théo COMBES - Président - 06 81 00 22 90 - president@snjmg.org

Emilie FRELAT -  Première Vice-Présidente - 06 19 90 26 57- frelat.emilie@gmail.com

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 15:11

Après les Assises Nationales des Jeunes Médecins Généralistes très réussies, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) s'est doté ce week-end (6 et 7 décembre 2014) d'un nouveau Bureau :

Président : Théo COMBES

Première Vice-Présidente : Emilie FRELAT

Secrétaire Général : David AZERAD

Secrétaire Générale Adjointe : Aurélie TOMEZZOLI

Trésorier Général : Procope PANAGOULIAS

Trésorière Adjointe : Béatrice LAUDET

Vice-Présidente Internes : Bernadette DREVON-ZAMBON

Vice-Présidente Assistance Syndicale : Ida Marina LANZI

Vice-Présidentes Publications : Marine CREST et Mylène FROMENT

Vice-Présidentes Privés de Thèse : Carmen DEMEUSY et Christine WYTTENBACH

L'Assemblée Générale du SNJMG a élaboré et voté la plate-forme du syndicat pour 2015.

L'Assemblée Générale a également précisé les modalités de l'entrée des Internes en Médecine Générale, des Remplaçants et des Jeunes Installés en Médecins Générale dans un mouvement de contestation particulièrement déterminé.

Contacts Presse :

Dr Théo COMBES - Président - 05 63 58 34 71 - president@snjmg.org

Dr Emilie FRELAT - 1ère Vice-Présidente - 01 47 98 55 94 - frelat.emilie@gmail.com

Repost 0
Published by Postmaster
commenter cet article

Presentation

  • : Le blog du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG)
  • Le blog du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG)
  • : Toute la communication externe du SNJMG (communiqués de presse, lettre d'information...) en mode interactif !
  • Contact

JEUNES-MG



L'agora Internet des jeunes médecins généralistes : Internes, FFI, praticiens contractuels, attachés ou assistants hospitaliers, chefs de clinique, remplaçants, collaborateurs, jeunes installés en "libéral" ou salariés...

Recherche

FACEBOOK

TOP BLOGS

Wikio - Top des blogs - Santé et bien être